Orson Welles.

Orson Welles magicien !

Comédien, metteur en scène au théâtre, puis au cinéma, Orson Welles1 devint célèbre après l’adaptation radiophonique de La guerre des mondes, d’H. G. Wells2.

Hollywood lui accorda de réaliser Citizen Kane. Inspiré directement de la vie du magnat de la presse Randolph Hearst. Ce dernier tenta, en vain, d’empêcher la réalisation de ce film. Sorti en 1941, ce film reste un monument du cinéma. Et ce que le grand public ignore, c’est que…

Orson Welles passionné de magie

Orson Welles, comédien, metteur en scène et… Magicien !
Orson Welles, comédien, metteur en scène et… Magicien !

Ce que l’on sait moins, c’est qu’Orson Welles était un passionné de prestidigitation. Il participa aux Spectacles aux armées, avec Marlène Dietrich, l’une des vamps du cinéma des années 30 à 50. Il réalisa, avec elle l’illusion de la femme coupée en deux. Là encore, Orson Welles innova, puisqu’il fit couper par des assistants, la belle debout ! D’ailleurs un film existe ! Vous pouvez le voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=V43qfjVkfi8

Faute de savoir comment faire, pour l’instant, et avec un fort désir d’être sûr de pouvoir partager, voici, à nouveau (pour la 2e fois de suite), le lien ci dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=V43qfjVkfi8

Cette vidéo est, hélas ! maintenant invisible, et ce message apparaît :

Cette vidéo inclut du contenu de NBC Universal, qui l’a bloqué pour des raisons de droits d’auteur.”

Nota : comme je débute comme blogueur, je ne sais pas encore comment mettre une image du film… Comme on peut le voir sur divers sites & blogs. J’y arriverai ! Attention_JneNoir_01À noter : il y a, sur YouTube au moins quatre versions de cette séquence. Trois d’entre elles ne comportent que le numéro de magie. J’ai choisi cet extrait car il comporte une séquence d’introduction très intéressante. En effet, sur un calicot dans le fond du lieu où parle au téléphone Orson Welles & sur l’arrière d’une caravane à gauche de l’image, est écrit “Mercury Wonder Show”. Or, Orson Welles s’est fait connaître par des adaptations radiophoniques de pièces de théâtre & de romans (dont la fameuse adaptation de “La Guerre des Mondes” (1898) d’Herbert George Wells2). Et la compagnie théâtrale se nommait “Mercury Theatre”. Visible, me semble t-il, dans le générique de son premier film “Citizen Kane” !

Orson Welles et Marlene Dietrich
Orson Welles et Marlene Dietrich

La photo ci-contre est parue dans la revue Le Magicien, numéro 61, d’octobre 1956, à la page 1008, sous la signature de Jean Boullet3, pour expliquer ce tour (pp. 1008 à 1010).

Peu après, la revue médicale Aesculape, d’avril 1957, fut consacrée, très exceptionnellement, à la magie, par le rédacteur en chef occasionnel, nommé…Jean Boullet3. Ce numéro est paru sous le titre : Des magiciens d’hier… aux illusionnistes d’aujourd’hui. La même photo y figure, à la page 33.

Richard Martens

Texte version 2.5 – 5 sept. 2014


Note
  1. Article de wikipédia sur Orson WELLES
  2. Article de wikipédia sur Hebert George WELLS, écrivain (avec un seul “E”). Auteur aussi de “L’Homme invisible” (1897), de “La Machine à explorer le temps”…
  3. Peintre, dessinateur, journaliste, écrivain et collectionneur. Pour lire l’Article sur Wikipédia, cliquez ici.

Merci de vous abonner à notre blog & à laisser un commentaire…